Comment s’entraîner à la nage en eau libre dans sa piscine ?

La nage en eau libre intéresse de plus en plus de nageurs. Toutefois, si vous devez vous préparer pour participer à une compétition de natation en eau libre, ou simplement vous lancer à la quête de la bouée au large en mer. Il est parfois difficile de s’entraîner ailleurs que dans sa piscine.

De fait, réunir les conditions favorables pour la nage en pleine nature n’est pas toujours facile. Même si l’environnement aquatique n’est pas identique dans une piscine, vous aurez tout de même la possibilité de travailler vos techniques de nage. Dans cet article, nous vous proposons quelques conseils pour vous entraîner à la nage en eau libre dans votre piscine.

Comme vous le savez, la nage en eau libre exigera de vous une bonne respiration, de l’orientation et la maîtrise des propulsions. Pour ce faire, vous devez vous échauffer pendant quelques minutes pour pouvoir mettre en action toutes vos articulations et vos muscles, et adopter un rythme cardiaque convenable.

Une fois dans la piscine, commencez à nager en crawl en essayant de travailler le relâchement du mouvement de bras. Essayez de nager de grandes distances sans avoir besoin de toucher le mûr.

Un exercice intéressant à faire également est de vous entraîner à nager sans pousser le mur au virage, ainsi vous serez constamment obligé de nager sans prendre d’appuis “solides”

Nagez avec un groupe ou aux heures de pointe !

Conseils 🤙

 

Entraînez-vous avec un club avec un maître-nageur, rejoignez une équipe de nageur “maître” qui font des compétitions ou allez simplement à la piscine pendant l’heure de pointe pendant la pause du déjeuner et apprenez à nager lorsque la piscine est bondée. (voilà un site qui référence les piscines et vous donnera les horaires de fréquentation)

Travailler avec du monde dans un bassin doit faire parti de vos entraînements. Apprendre à nager le crawl lorsqu’il y a tata Huguette qui nage en brasse devant tête hors de l’eau, (chacun son style de nage !) mais sachez que c’est du sport. Enfin cela va vous permettre de travailler votre respiration et votre orientation vers l’avant.

POURQUOI LE FAIRE ?

Si vous n’avez jamais assisté à un triathlon, il vous suffit de rechercher «départ de natation triathlon» et de regarder les vidéos. Les 200 premiers mètres environ sont vraiment difficiles. Tout le monde donne des coups de pied, éclabousse et contribue à la mêlée générale connue sous le nom de «machine à laver».

Peu importe le calme du lac ou de l’océan, ces 200 premiers mètres sont ce que les gens redoutent, et ce qui fait que beaucoup d’athlètes abandonnent leur première course. Être capable de pratiquer dans une piscine avec beaucoup de gens qui peuvent vous frotter ou qui font généralement des vagues vous aidera à surmonter cette anxiété. Vous n’avez pas de piscine bondée ? Demandez à quelques amis de sauter et de nager dans la même ligne avec vous, ou nagez avec une dizaine de copains dans la même ligne avec des niveaux différents. Vraiment, ça aide.

Les séances d’entraînement en piscine, lorsqu’elles sont effectuées avec la bonne méthode, peuvent assurément vous permettre de maîtriser les techniques de nage en eau libre.

Travaillez l’orientation

Conseils 🤙

Choisissez un endroit, ou mieux encore plusieurs endroits, sur le mur opposé à celui où vous nagez. Prétendez que ces spots sont des bouées dans l’eau. Dans ma piscine, il y a une horloge juste au-dessus des couloirs, à l’aller et un plongeoir de l’autre côté, alors je me concentre là-dessus. Pendant que vous nagez, entraînez-vous à regarder l’objet tout en continuant à nager vers l’avant. Entraînez-vous à faire cela tous les 3/4 coups de bras sur une série de 6*50m par exemple.

POURQUOI LE FAIRE ?

Maintenant que vous avez effectué votre départ de natation et que vous vous installez tranquillement dans votre nage, vous devez être capable de nager droit afin de perdre un minimum de temps ! Vous pouvez facilement nager des centaines de mètres supplémentaires sur le parcours de natation si vous n’allez pas le plus droit possible, alors pratiquez votre orientation. Si vous le pouvez allez voir (ou pratiquer) une ou deux séances avec des poloïstes, afin de maîtriser le crawl polo. Vous verrez beaucoup de nageurs nager de cette façon en levant les yeux pour trouver le ballon.

Cet article vous plait ? Parlez-en avec vos amis :

Suivez un plan d’entraînement !

Conseils 🤙

Que l’on se mette d’accord. Un programme de natation (voici un exemple de programme pdf proposé par Speedo) ne vous fera pas gagner la course à tous les coups. Mais par contre cela va vous aider à préparer au mieux l’épreuve de natation qui arrive. Si vous souhaitez mettre le paquet alors nous vous conseillons de faire appel à un coach (attention tous les entraîneurs ne sont pas spécialisé dans la planification et l’entraînement de natation). Renseignez-vous bien avant ! 

POURQUOI LE FAIRE ?

La nage en eau libre est difficile et peut être épuisante. Non seulement vous essayez de nager votre propre course, mais vous devrez affronter des conditions météorologiques telles que des vagues agitées et des conditions causées par d’autres athlètes.

En ayant votre plan d’entraînement, des exercices précis et en étant aussi efficace que possible dans l’eau, vous serez en mesure de dépenser moins d’énergie pendant la nage que si vous luttiez contre l’eau tout le temps.

Deux bonus pour votre entraînement et le jour de la course

Vidéo bonus privée ! 

Apportez des lunettes de rechange et prenez une douche froide !

Apportez des lunettes supplémentaires et laissez-les dans votre sac. Croyez nous, la dernière chose que vous souhaitez est de casser ou de perdre vos lunettes pendant votre échauffement le jour de la course et d’être coincé à faire votre traversée sans cet équipement !

Le matin de la course, prenez une douche froide. Si c’est plus facile, commencez avec de l’eau tiède et diminuez lentement la température pour la rendre plus froide et plus froide jusqu’à ce que vous puissiez à peine tolérer cette température. Restez-y quelques minutes avant de sortir. La plupart des gens font l’erreur de se réveiller dans leur chambre d’hôtel dans un lit bien douillet, bien chaud, de boire du café chaud et de mettre des vêtements chauds avant de se rendre au départ de la course ou nager dans la mer (où en lac) va produire un choc thermique. 

Ensuite, ils paniquent quand ils sont en contact de l’eau froide. Il est préférable de s’habituer à cette sensation inconfortable au préalable sous la douche, vous allez ainsi vous conditionner à ce qui va arriver dans quelques heures. Après en tant que triathlète avisé vous devriez habitué votre corps à des conditions climatiques variables afin d’optimiser vos performances. Même si vous nagez avec un bonnet et une combinaison de natation en néoprène, je vous conseille quand même de vous habituer…

Pratiquez ces conseils au cours des prochaines semaines à l’approche de la saison de course, et vous serez prêt et confiant pour votre prochaine course de nage en eau libre !

Comme un pro. Jusqu’au bout.

Questions fréquentes sur : Comment s’entraîner à la nage libre dans sa piscine ? 

🏊‍♂️ Comment travailler sa respiration eau libre en piscine ?

Afin de vous préparer au mieux à la respiration et à l’orientation en eau libre, nous vous conseillons de travailler votre crawl water-polo. Nous vous expliquons tout ici. Qui plus est cela améliorera votre endurance !

 

🏁 Comment effectuer un bon départ en eau libre ?

Le départ en eau libre est tout le temps un peu délicat. Si vous êtes bon nageur alors vous vous sortirez vite de la machine à laver. Si vous n’êtes pas à l’aise nous vous conseillons de privilégier les extérieurs. Nous vous donnons toutes les astuces dans cet article.

 

🗓️ Existe t’il des plans d’entraînements spécifiques à l’eau libre ?

Oui il existe des plans d’entraînement, nous vous conseillons d’ailleurs de suivre un de nos plans si vous souhaitez performer. Vous pouvez néanmoins travailler votre technique d’eau libre en bassin de natation sans problème. Nous vous expliquons comment dans cet article.

À notre avis si vous vous baladez par là vous trouverez votre bonheur :

Cet article vous plait ? Parlez-en avec vos amis :

Développez vos performances en natation 

Chaque mois vous recevez : 

1 Article gartuit et exclusif, des astuces & des entraînements

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *