La cohérence cardiaque pour gérer votre stress

La cohérence cardiaque est un état de calme et de sérénité qu’on peut atteindre par une série d’exercices individuels. Ces derniers consistent à contrôler son système respiratoire, afin de pouvoir gérer au mieux son stress et ses émotions. L’alliée idéale pour votre préparation mentale, c’est une technique de relaxation plutôt simple qui offre plusieurs avantages sur la santé physique et mentale. Découvrez ici comment pratiquer la cohérence cardiaque, ses avantages (notamment en natation) et quels sont les avis des spécialistes sur son efficacité.

Développée par le HeartMath Institute de Californie, la cohérence cardiaque est un concept qui fait de plus en plus d’adeptes. Elle est l’une des solutions préconisées face à l’ampleur des cas de stress chez les cadres et employés des entreprises. Tout le monde peut l’adopter vu sa simplicité. Elle répond à un principe assez basique. On estime à 60 le nombre moyen de battements du cœur par seconde. Selon les situations, le temps qui s’écoule entre ces battements peut varier. On parle de variabilité de la fréquence cardiaque. Chez un individu, cette dernière est très réduite durant un épisode de dépression ou d’anxiété.

Les exercices respiratoires de la cohérence cardiaque vous permettent d’accélérer ou de diminuer les battements de votre cœur. Et cela selon un rythme régulier et en parfaite harmonie avec l’équilibre de votre système nerveux.

En effet, notre organisme est régi par un système nerveux scindé en deux : le système autonome (en charge de la gestuelle automatique) et le système psychosomatique pour les faits volontaires. Le cœur y joue bien sûr un rôle fondamental. Il permet à celui-ci de s’adapter aux mutations environnementales. Le cœur possède un nombre considérable de neurotransmetteurs, avec des neurones qui lui permettent d’échanger instantanément avec le système nerveux. En modifiant le rythme de notre cœur avec des exercices respiratoires, on peut envoyer des messages précis au cerveau. Cette prédisposition du cœur à s’activer et se freiner de cette manière est appelée fluctuation cardiaque. La cohérence cardiaque permet ainsi de retrouver un équilibre optimal du système nerveux.

Il s’agit de consacrer au maximum 10 min – et cela deux ou trois fois au cours d’une journée – à pratiquer des exercices respiratoires donnés. Ce sont ces derniers qui vous permettent de vous plonger dans la cohérence cardiaque. Le but étant de développer sa capacité à résister au stress, elle est souvent employée dans les sports comme la natation, notamment en compétition. Elle s’apparente au yoga et aux autres techniques de relaxation reconnues par les professionnels.

Les effets de la cohérence cardiaque sur la santé

Pratiquer la cohérence cardiaque au quotidien présente un grand nombre d’avantages à court et long terme. Les effets immédiats s’observent sur votre état mental. Une bonne variation du rythme cardiaque peut vous procurer une sensation de détente et de sérénité. L’exercice doit se pratiquer de manière régulière, car il est beaucoup plus efficace quand il est répété au quotidien. Les effets de la cohérence cardiaque comprennent aussi la réduction du taux de cortisol, l’hormone de défense générée par le stress. Nous avons aussi l’accroissement de la production de DHEA, l’hormone qui freine le processus de vieillissement. Cette méthode de relaxation contribue à l’affermissement des IGA salivaires, contribuant au renforcement du système immunitaire. Soulignons également comme effet l’augmentation de l’ocytocine. Il s’agit d’un neurotransmetteur surnommé « hormone de l’amour » car il favorise le sentiment d’attachement.

Les vertus de la cohérence cardiaque sur le système nerveux sont nombreuses. En dehors de celles que nous venons d’évoquer, il y a aussi le développement des ondes alpha. Elles permettent d’améliorer l’état de la mémoire, le stockage d’informations, mais également la synchronisation et les échanges. La cohérence cardiaque est une technique adaptée au développement d’un grand nombre de neurotransmetteurs (glandes communiquant les émotions). Parmi eux, nous avons la dopamine (adénome du plaisir) et la sérotonine (glande préventive contre la dépression et les peurs). On peut déjà observer ces effets à partir de 10 jours approximativement de pratique de la cohérence cardiaque.

Ce que disent les spécialistes à ce sujet

Selon les experts, la cohérence cardiaque est une technique très efficace. Elle permet de soigner le stress et l’anxiété sans recourir à des médicaments. C’est une excellente alternative quand on sait qu’à la longue, ces produits peuvent créer une dépendance.

Le docteur David Servan-Schreiber qui est l’auteur de l’ouvrage à succès Anticancer, est l’un des fervents défenseurs de la cohérence cardiaque. Pour lui, c’est la meilleure méthode pour parvenir à un parfait contrôle de ses émotions en situation de stress. C’est une technique qui peut être très utile pour les sportifs, notamment les nageurs professionnels. Elle est facile à apprendre et à exécuter et n’a aucune contre-indication. Pour le psychiatre Dominique Servant, intervenant au CHU de Lille, la cohérence cardiaque est une excellente approche pour soigner les cas légers de dépression. C’est aussi un avis qui est pleinement partagé par Patrick Légeron, psychiatre spécialiste des questions de stress au travail.

Nos sociétés sont de plus en plus minées par l’isolement et la dépression. C’est pour cela que les services hospitaliers s’intéressent désormais à des méthodes comme la cohérence cardiaque. De plus en plus de logiciels spécialisés en la matière sont développés pour aider les particuliers. Il existe aussi des guides respiratoires détaillées pouvant les aider dans leur initiation à cette technique.

Par ailleurs, de nombreux patients ayant adopté cette méthode témoignent de ses bienfaits. Elle contribue à la réduction de l’hypotension artérielle et des risques cardiovasculaires. Une régularisation du degré de diabète, réduction du contour ventral et une amélioration de l’attention. Autres bienfaits, la diminution des problèmes de réflexion et de l’hyperactivité, le raffermissement du corps pour une meilleure tolérance à la douleur, une meilleure gestion de l’asthme et des infections inflammatoires.

D’après les spécialistes, la cohérence cardiaque peut se pratiquer en position assise, debout, et aussi en trottant lorsqu’on y est habitué. Par contre, pratiquer cet exercice n’est pas aussi nécessaire pour les enfants que pour les adultes. Cela peut de préférence les aider à se recentrer. La cohérence cardiaque aidera davantage un enfant à se concentrer et à mieux mémoriser les informations.

Voici des articles sélectionnés pour vous : 

  1. La préparation mentale dans le sport
  2. Comment entraîner son mental

Développez vos performances en natation 

Chaque mois vous recevez : 

1 Article gartuit et exclusif, des astuces & des entraînements

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tweetez
Partagez
Partagez
Email
Enregistrer